• Choisissez votre langue :
  •  
  •  
  •  

Lundi 17 Juin 2024

L'Association ACP Legal

  • L'Ohadac et ACP Legal

    La notoriété mondiale et le succès du programme OHADA (Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires) ont amené de très nombreux juristes, des entreprises et certains Gouvernements des Etats de la Caraïbe à réfléchir à la mise en place d'un programme d'unification du droit des affaires dans la Caraïbe reprenant la philosophie du précédent de l'OHADA.

    Lire la suite

  • L'OHADAC en bref

    Plaquette réalisée par l'Association ACP Legal.

    plaquette_fr_page1 plaquette_fr_page2 plaquette_fr_page3 plaquette_fr_page4

    Télécharger

Nous contacter

Tour Sécid, 8ème étage
Place de la Rénovation
97110 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe (FWI)

Contactez-nous

Haïti pour l'égalité de traitement avec ses partenaires du CARICOM - Voyage du président Jean Michel Martelly en Amérique centrale

24 Juil. 2012

G.-Boutin-M.-J.-Martelly-tnLe Président de la République d'Haïti, M. Michel Joseph Martelly a rencontré des membres clés du CARICOM pour traiter des problèmes juridiques et économiques concernant le développement d'Haïti. Dans son entrevue avec le président de l'Organisation des États Américains (OEA), José Miguel Insulza, le Président Martelly a souligné la création du Conseil Supérieur du Pouvoir judiciaire (CSPJ), la nomination des membres de la Cour de cassation et la maîtrise le dialogue entre tous les secteurs de la vie nationale comme des éléments contribuant à une meilleure sécurité juridique.

Dans la continuité, le Président Martelly a eu une séance de travail en privé avec ses homologues du CARICOM sur les questions juridiques et économiques dans la région. Un mémorandum a été signé pour le renforcement institutionnel et la promotion des investissements. Durant cette séance de travail, le Chef de l'Etat a également présenté ses objectifs stratégiques visant à améliorer l'image d'Haïti sur la scène internationale, favoriser la reconstruction du pays, et la sécurité juridique qui doit accompagner ces initiatives.

Haïti a soutenu le rapport de révision institutionnelle du Secrétariat du CARICOM et a souligné son intérêt pour que des professionnels haïtiens qualifiés puissent travailler au sein de cette organisation régionale. Haïti souhaite offrir un nouveau climat de stabilité juridique qui permette au pays de renforcer sa position pour être traitée sur un pied d'égalité par ses partenaires, participer à la prise de décision et garantir le respect des engagements internationaux et régionaux, en particulier avec le CARICOM.

Le Président Martelly a demandé l'adoption du français comme langue officielle, avec l'anglais, l'intégration de professionnels haïtiens dans le Secrétariat du CARICOM sur le modèle déjà initié par la République dominicaine, avec la nomination de M. Ivan Ogando en tant que directeur général du CARIFORUM.

De Sainte-Lucie le Président Martelly a rejoint le Panama où il a reçu la « Grand-Croix de l'Ordre Gil Colunje » des mains du doyen et soutien fidèle de l'OHADAC, le Dr. Gilberto Boutin, de l'Université de Panama. Ce prix témoigne de l'engagement du Chef de l'État pour une mise en œuvre d'un état de droit en Haïti. Le président a eu l'occasion de discuter des possibilités de coopération entre les Facultés de droit de la région.

Pour plus d'information, merci de contacter : Jean REALE, jean.reale@acplegal.net

Publié le 24/07/2012, 12h08

Imprimer