• Choose your language:
  •  
  •  
  •  

Saturday, Dec 5th 2020

The ACP Legal Association

  • OHADAC and ACP Legal

    The partisans of this project, called OHADAC (Organisation for the Harmonisation of Business Law in the Caribbean), decided to meet within the framework of the association ACP Legal, to help interested Caribbean States to implement the project.

    Read more

  • OHADAC in brief

    This brochure has been published by the ACP Legal Association.

    plaquette_en_page1 plaquette_en_page2 plaquette_en_page3 plaquette_en_page4

    Downloads

Contact us

Sécid Tower, 8th floor
Renovation Place
97110 Pointe-à-Pitre
Guadeloupe(FWI)

Contact us

L'Europe, par delà le COVID-19

04 Sep 2020

Clement-Beaune-tnL'équipe porteuse du projet OHADAC confirme sa participation le 26 février dernier au colloque organisé par l'Académie Africaine de la Pratique du Droit International, qui s'est déroulé au cabinet Gide, de 9h15 à 18h, en mémoire du Professeur Doumbe-Bille, sur le thème « Evolution et adaptation du droit des investissements et de l'arbitrage en Afrique ».

En exclusivité pour Politique étrangère, le nouveau Secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, livre sa vision du projet européen.

L'accord budgétaire européen de juillet 2020 est inédit : il crée pour la première fois un endettement commun qui permettra de relancer les économies touchées par la crise du COVID-19. Il est le fruit du dynamisme franco-allemand et d'ambitions renouvelées de la Commission européenne. Dans un monde où les tensions s'aiguisent, la France a besoin de l'Europe pour maintenir sa souveraineté. L'Union européenne doit continuer à évoluer pour s'affirmer comme puissance et répondre aux attentes des citoyens.

« L'Europe a survécu à une décennie de crises, elle a compris l'inévitabilité de sa transformation d'espace en puissance. Il ne s'agit certainement pas d'en faire un « super-État », ou de nier les différences nationales : au contraire, c'est dans une différenciation assumée qu'elle trouvera sa force et son leadership. [... C'est] à condition de rebâtir son propre carré magique de frontières claires, d'institutions efficaces, d'agenda de puissance et de sentiment d'appartenance, qu'elle trouvera la force de rayonner à nouveau. Il faudra y ajouter ce qui fait le sel de toute puissance : savoir qu'elle va durer ».

Télécharger l'article

Article publié dans Politique étrangère, vol. 85, n° 3, automne 2020.

Published on 2020-09-04, 2:43 pm

Print